Accès créateur

Action judiciaire contre l'obligation faite aux enfants de porter le masque à l'école

Depuis le 2 novembre, les enfants de l’école élémentaire, dès 6 ans, vivent masqués 8 à 10 heures par jour. Ce qu’ils endurent, aucun adulte ne l’accepterait. Mais eux ne peuvent qu’obéir, alors que des centaines de praticiens alertent sur les effets nocifs du masque sur leur santé physique et psychique, et alors que les petits enfants transmettent très peu le virus du Covid 19.

Pour mettre fin à cette situation qu’ils n’acceptent pas, des Parents de toute la France rassemblés sous la bannière du Collectif national Enfance et Libertés ont rejoint ceux du Collectif sarthois des Parents Atterrés.

Ils saisissent ensemble le Conseil d’Etat en référé et au fond pour :
- rappeler les règles dans lesquelles les libertés fondamentales et notamment celle des enfants, peuvent exceptionnellement être restreintes ; dire que l’Etat ne respecte pas ces règles ;
- faire ordonner la suspension immédiate puis l’annulation des dispositions imposant le masque aux enfants dans l’école ;
- empêcher la banalisation du masque imposé aux enfants quel que soit leur âge. Par exemple, si nous ne faisons rien, tous nos enfants risquent de se retrouver masqués à la première grippe d’un camarade. Nous ne le voulons pas.
- replacer les libertés fondamentales au premier plan d’une actualité et d’une éducation qu’elles n’auraient jamais dû quitter.

Engageons ensemble la plus grande action judiciaire jamais intentée pour la défense des libertés fondamentales.

Plus d'informations :
https://www.facebook.com/parentsatterres
https://framaforms.org/action-judiciaire-parents-atterres-et-enfance-libertes-1614275145

Collectif des Parents Atterrés
Hélène Desmares

Argent collecté :
10970,00 €
Je participe